LES CHIFFRES DE LA FRANCHISE STAR WARS

18 09 2015

star-wars-sales

 

Voilà les chiffres clefs de la franchise Star Wars

 

TOTAL : 27.000.000.000 $

 

1 – Les films – Sous total  : 4.277.000.000 $

Star Wars : Épisode I La Menace Fantôme : 924.317.758$

Star Wars : Épisode II L’Attaque des Clones : 649.398.328 $

Star Wars : Épisode I La Revanche des Sith : 848.754.768 $

Star Wars : Épisode IV Un Nouvel Espoir : 775.398.007 $

Star Wars : Épisode I L’Empire Contre-Attaque : 538.375.067 $

Star Wars : Épisode I Le Retour du Jedi : 475.106.177 $

The Clone Wars : 68.282.844 $

2 – DVD

Vente  : 2.900.000.000 $

Location  : 875.000.000 $

3 – Jouet

Kenner (1978-1985) 90 figurines/300 millions vendues  : 3.850.000.000 $

Hasbro (1995-2011) 15 Collections  : 5.537.000.000 $

Autre : 2.720.000.000 $

4 – Édition

358 titres publiésa  avec 76 auteurs différents : 1.820.000.000 $

5- Jeux vidéo

130 titres  : 2.900.000.000 $

6- Licensing : 625.000.000 $

7- Television/ 4 saisons Clone Wars : 4.500.000 $

8- Merchandise : 675.000.000 $

Info supplémentaires : avant le rachat par Disney la fortune personnelle de Lucas était estimée à 3,6 milliards de $

La première vente du tout premier roman Star Wars a rapporté 200 millions de $ à l’éditeur Ramdom House

 

Publicités




Greg Hildebrandt Jr. à Paris

27 12 2013
Poster du film Star Wars utilisant l'illustration des frères Hildebrandt. © lucasfilm Ltd.

Poster du film Star Wars utilisant l’illustration des frères Hildebrandt. © Lucasfilm Ltd.

L’exposition des Jouets Star Wars au musée des Arts Décoratifs, à Paris, en 2012 fut vraiment une formidable aventure qui nous a permis de rencontrer un grand nombre de personnalités. L’une des plus marquantes, et surement l’une des plus émouvantes, fut celle de Greg Hildbrandt Jr, qui est venu spécialement des Etats-Unis, en famille, accompagné aussi d’un groupe d’amis, pour voir, ou devrais-je dire « revoir » une pièce qu’il n’avait pas vue depuis plus de 3 décennies… En effet son père et son oncle, les légendaires artistes Greg et Tim Hildebrandt étaient des peintres de la science-fiction et de l’Heroic Fantasy. Ils ont notamment illustré, dans les années 70, plusieurs calendriers basés sur l’univers du Seigneur des Anneaux. Ces calendriers furent de tels succès que l’imagerie créée par les deux frères s’imposa longtemps comme la référence visuelle des livres de Tolkien. On leur doit aussi les illustrations du jeu de cartes “Magic the Gathering” et un grand nombre de peintures de l’univers de Star Wars. La première, l’affiche du film La Guerre des Étoiles en 1977, ayant été la plus marquante.

En effet, en 1977, 20th Century Fox devait passer une annonce publicitaire pour la sortie de Star Wars dans les journaux, mais Charles Lippincott, le directeur marketing de Lucasfilm de l’époque, trouvait que la première peinture de Tom Jung était un peu trop sombre pour un film inconnu. La remise des éléments pour la publicité étant à une échéance de 9 jours, il fallait qu’une nouvelle peinture soit prête en 2 jours. C’est pourquoi David Weitzner, alors directeur marketing de 20th Century Fox commanda une nouvelle illustration aux frères Hildebrandt, (via l’ agence de pub “Smolen, Smith and Connelly”) connus pour avoir fait en une nuit l’affiche du film Frankenstein Junior de Mel Brooks.

Greg et Tim Hildebrandt

Greg et Tim Hildebrandt

Jumeaux jusque dans leur art, ils se relayèrent jour et nuit pour terminer la peinture en 36 heures, l’un partant de la gauche du tableau et l’autre de la droite. Cette peinture fut utilisée dans le monde entier sur des affiches, des publicités et des produits dérivés, dont le poster de la société Factors qui se vendit, par centaines de milliers d’exemplaires, aux Etats-Unis.

Greg Hildebrandt, de nos jours, avec un nouveau poster utilisant sa peinture

Greg Hildebrandt, de nos jours, avec un nouveau poster utilisant sa peinture

Depuis 1977, la peinture originale trônait au dessus du bureau d’Alan Ladd Jr. (patron de 20th Century Fox de l’époque) avant quelle n’arrive dans les collections de ScienceFictionArchives.com. Greg Hildebrandt Jr, n’ayant pas vu l’œuvre depuis que son père et son oncle l’avaient peinte dans leur atelier en 1977, est donc venu tout spécialement à Paris pour redécouvrir cette peinture qui restera la plus marquante de l’œuvre des deux frères. Hélas, depuis le décès de Tim en 2006, Greg s’est éloigné de la Fantasy et peint désormais des pin-up.

Greg Hildebrandt et Patrice Girod (commissaire de l'exposition) devant la toile des frères Hildebrandt exposée lors de l'exposition Les Jouets Star Wars au musée des Arts Décoratifs à Paris en 2013. © Sébastien Galano/ScienceFictionArchives.com

Greg Hildebrandt Jr. et Patrice Girod (commissaire de l’exposition) devant la toile des frères Hildebrandt présentée lors de l’exposition Les Jouets Star Wars au musée des Arts Décoratifs à Paris en 2012. © Sébastien Galano/ScienceFictionArchives.com

Nous avons de nombreuses œuvres extraordinaires dans les collections de ScienceFictionArchives.com, mais sans nul doute, cette peinture des Frères Hildebrandt est l’une des plus importantes de notre collection d’œuvres graphiques. Nous sommes donc très fier d’avoir pu la présenter lors de l’exposition Les jouets Star Wars à l’intérieur de l’enceinte du Louvre, aux Arts Décoratifs, la plaçant à quelques mètres de la Joconde de Léonard de Vinci, et prouvant ainsi que l’Art n’a vraiment pas de frontière !

Patrice Girod (p.girod@sf-archives.com)

Suivez-moi sur Twitter: http://twitter.com/GIRODPATRICE

Suivez-moi sur ma page Facebook : www.facebook.com/PatriceGirodOff

Plus d’info sur ce blog  https://licensingpromo.wordpress.com

Découvrez les Archives de la Science Fiction : www.ScienceFictionArchives.com

Rejoingez-nous sur le Facebook de ScienceFictionArchives.com :

www.facebook.com/ScienceFictionArchives





George Lucas et le Lucasfilm Magazine

20 11 2013
George Lucas et Ronaldo Bucaya. Photo © Ronaldo Bucaya

George Lucas et Ronaldo Bucaya. Photo © Ronaldo Bucaya

Souvenir de 2008, quand un lecteur du Lucasfilm Magazine nous avait gentiment envoyé cette photo de sa rencontre avec George Lucas dans les paddocks, prise lors du Grand Prix automobile de Monaco .

Patrice Girod (p.girod@sf-archives.com)

Suivez-moi sur Twitter: http://twitter.com/GIRODPATRICE

Plus d’info sur ce blog  https://licensingpromo.wordpress.com

Découvrez les Archives de la Science Fiction : www.ScienceFictionArchives.com

Rejoingez-nous sur le Facebook de ScienceFictionArchives.com :

www.facebook.com/ScienceFictionArchives





Parler de Star Wars chez Disney, est pour moi toujours un plaisir!

15 11 2013
Patrice Girod dans le journal interne de Disneyland Paris, en 1996, à l'occasion d'une interview pour le Journal du Cinéma de Canal +, réalisée dans le pré-show de l'attraction Star Tours

Patrice Girod dans le journal interne de Disneyland Paris, en 1996, à l’occasion d’une interview pour le Journal du Cinéma de Canal +, réalisée dans le pré-show de l’attraction Star Tours

En 1996, les journalistes de Canal + me contactent à l’occasion de la sortie de la trilogie originale de Star Wars en VHS aux masters THX. L’équipe du Journal du Cinéma (émission animée à l’époque par Isabelle Giordano) souhaite m’interviewer, car en ces temps lointains j’étais un des rares à encore porter la flamme Star Wars. C’est aussi grâce à cette émission que j’ai pu rencontrer pour la première fois un ancien du magazine Starfix, François Cognard qui était devenu depuis le rédacteur en chef de cette émission hebdomadaire sur le cinéma.

Plutôt que de m’interviewer dans mon bureau, je leur propose de tourner au “Star Tours” à Disneyland Paris. Une fois l’autorisation donnée par Lucasfilm, les équipes de Disneyland Paris nous ont merveilleusement accueillis afin de pouvoir faire un très beau plateau. Le réalisateur de cette interview eu l’idée de m’installer, dans les airs, aux pieds de C-3PO. Ce qui ne fut pas une mince affaire… un jour je dévoilerai,peut-être, les photos de ce grand moment de cascade ! Je me souviens surtout que mon ami, le droïde doré, avait une fuite sur le bras gauche et que toues les minutes une goutte d’huile me tombait sur les cheveux.

Cette interview fut même chroniquée dans le journal interne du parc Disneyland, « En Coulisse hebdo » (n°134 – 7 au 13 février 1996) comme vous pouvez le voir sur les photos qui suivent.

Patrice Girod (p.girod@sf-archives.com)

Suivez-moi sur Twitter: http://twitter.com/GIRODPATRICE

Plus d’info sur ce blog  https://licensingpromo.wordpress.com

Découvrez les Archives de la Science Fiction : www.ScienceFictionArchives.com

Rejoingez-nous sur le Facebook de ScienceFictionArchives.com :

www.facebook.com/ScienceFictionArchives

En Coulisse Hebdo n°134, du 7 au 13 février 1996

En Coulisse Hebdo n°134, du 7 au 13 février 1996





Punchy

3 05 2010

Le parfum, sous licence cinéma, existe mais… fait rarement parler de lui. En France il y a bien la société Centel qui commercialise depuis quelques années des produits sous licence Batman, Oui-Oui, Star Wars ou bien Sarah Kay. Mais ces produits ciblés enfants se font rarement l’écho dans les médias. En revanche, on se souvient du parfum sous licence du film Hook de Spielberg en 1991, qui avait fait sensation grâce à son flacon en forme de Crochet. Aujourd’hui c’est une célèbre marque de la parfumerie qui cède aux charmes des studios Marvel en signant la licence Iron Man pour ses parfums Diesel. À l’occasion de la sortie du second opus du film de Jon Favreau, Diesel Parfums lance donc une édition limitée de la fragrance pour homme “Only The Brave”, spécialement renommée, sous l’appellation “Only the Brave Iron Man”. Le flacon reprend le célèbre poing de la marque mais aux couleurs du super héros. Cette série est disponible en exclusivité dans les parfumeries Nocibé.

Patrice Girod

Le  Licensing ! Blog des Licences, des Produits dérivés & de la Promo

https://licensingpromo.wordpress.com